2017

in lak’ech

« je suis un autre toi »

installation d’une vingtaine de « masques »,  créés à partir de différents visages et reliés à une même source. (dimensions variables)